Messages

HISTORIQUE 

Petit tournoi devenu grand! 

Après plus de cinquante années d'existence, le Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec demeure toujours un lieu de rencontres inoubliables et de souvenirs mémorables où des milliers de joueurs âgés de 11 et 12 ans viennent défendre les couleurs de leur équipe. Les grands noms du hockey tels Brad Park, Guy Lafleur, les frères Gretzky et Howe, Mario Lemieux, Patrick Roy, Steven Stamkos et plusieurs autres ont, au cours de leur carrière, participé à cet événement.  Voyez les grands moments du tournoi juste ici...

Les 100 grands moments du TIHPWQ

 

1- En 1960, le premier comité exécutif du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec se forme. Les membres fondateurs sont: Jacques Boissinot, Gérard Bolduc, Paul Dumont, Patrick Timmons et Edmund de la Bruère.

 

 

2- À sa première édition, le tournoi a accueilli 28 équipes et près de 20 000 spectateurs. Il fut disputé presqu’entièrement à l’Aréna du Parc Victoria (O.T.J.), sauf les finales qui sont présentées au Colisée de Québec. Le premier match a lieu le samedi 20 février 1960.

3- Les grands champions de 1960, les Lions de Scarborough. Cinq matchs, cinq victoires, dont quatre par blanchissage. L’attaque produit 36 buts et le gardien, Douglas Kirton, n’accorde qu’un seul but à l’adversaire. Les jeunes Brad Park (#9, 2e rangée) et Syl Apps Jr (devant, 2e à partir de la gauche) font partie de cette puissante formation dirigée par l’ex-joueur des Blue Bombers de Winnipeg (LCF), Bob Park, le père de Brad. Jouant à l’avant, Park accumule 10 points (5b 5p) au cours du tournoi.

4- Le 8 février 1961, après quelques jours à l’Aréna du Parc Victoria, les dirigeants du tournoi décident de déménager officiellement au Colisée de Québec.

5- Le 26 février, Arthur Quoquochi, des Indiens du Québec, devient le premier joueur à inscrire sept buts dans un même match lors d’un gain de 11-0 contre Saint-Goerges.

6- Le 27 février 1962, Guy Lafleur donne ses premiers coups de patin au Colisée avec la formation de Rockland. Il reviendra aussi avec l’équipe de Thurso, en 1963 et en 1964. En trois tournois, Lafleur a marqué 48 buts et permit à ses équipes de remporter trois titres en classe C.

7-L’excellent attaquant de Victoriaville, Gilbert Perreault, est le véritable leader de son club. Le 16 février 1963, il bat presque à lui seul Chicoutimi en marquant cinq buts dans une victoire de 6-3.

8- Les Castors de Québec font courir les foules entre 1963 et 1969 avec notamment Gilles Duclos, Jacques Richard, Marc Lepage, Guy Chouinard, Raynald Fortier, Jacques Locas Jr, Réjean Giroux et Richard Guay.

9-En 1964, c’est le lancement de la chanson thème du tournoi, celle qu’on fredonne encore aujourd’hui. Composée par l’auteur québécois, André de Chavigny, elle devient rapidement l’hymne du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec.

10-Un club du Mexique participe au Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec, en 1966. 

11-En 1965 et en 1966, la famille Howe s’amène au Colisée de Québec. Mark et Marty évoluent pour une formation de Detroit, en classe AA. Leur père, Gordie, qui joue avec les Red Wings, dans la LNH, fait aussi une visite remarquée à Québec, en 1966.

12-En 1966 et en 1967, pas facile d’assister à un match des Castors de Québec. Les portes du Colisée doivent fermer en milieu d’après-midi lors des matchs disputés en soirée. Les dirigeants décident de rendre accessibles les portes centrales pour permettre à des spectateurs supplémentaires «d’entendre» le match à défaut de le voir!

13- Guy Chouinard (Citadelles et Castors de Québec) et Réal Cloutier (Orsainville) ont pris part à quatre tournois entre 1966 et 1969. Les deux n’avaient que neuf ans lorsqu’ils ont joué leur premier match au Colisée. Deux autres joueurs ont aussi participé à quatre tournois, Michel Petit (Pont-Rouge, de 1974 à 1977) et Patrick Poulin (Québec Fleur de Lys et Nordiques de Québec, de 1984 à 1987).

14- Quel exploit le 28 janvier 1967! L’attaquant des As de Richmond, Gilles Levasseur, marque huit buts pour aider son équipe à l’emporter facilement, 9-2, contre Neufchâtel.

15- En 1968, les attaquants, Guy Chouinard (Castors de Québec) et Pierre Larouche (Amos) en mettent plein la vue. Chouinard permet à son équipe d’atteindre la ronde demi-finale en classe AA alors que Larouche connaît deux matchs consécutifs de quatre buts.

16- Le millionième spectateur dans l’histoire du tournoi franchit les tourniquets le 21 février 1968, en début d’après-midi. Il s’agit de Pierre Rochette, 10 ans, de Duberger. Il est reçu par les dirigeants et reçoit une panoplie d’équipements sportifs.

17- En 1969, les Caravelles de Princeville surprennent en remportant la Grand finale. Une première pour une formation du Québec. Princeville compte dans ses rangs, Gaétan Boucher, un petit attaquant exceptionnel. En sept parties, il récolte 24 buts, un record qui tient encore aujourd’hui.

18- À sa quatrième participation, en 1969, l’attaquant du club d’Orsainville (Classe B), Réal Cloutier, marque 15 buts en quatre parties, dont deux matchs de cinq buts.

19- En 1969, Pointe-Claire est champion en Classe A pour la 3e année de suite. C’est la première fois dans l’histoire du tournoi qu’une organisation réalise pareil exploit.

20-En 1970, l’Europe débarque au Colisée. Deux pays sont représentés soit la France et l’Allemagne.

21- Le 30 janvier 1970, Mike Binette marque le but gagnant en 5e période de surtemps (111 minutes et 35 secondes) pour permettre à Arvida de l’emporter 3-2 contre Thetford Mines, en classe B. C’est le match le plus long dans l’histoire du tournoi.

22- Un jeune attaquant de Brantford, Wayne Gretzky, fait son entrée au Colisée en 1974. À son premier match, le 11 février, il récolte onze points (7b 4p) et son club gagne 25-0 contre Richardson (Texas). Gretzky amasse 26 points en quatre parties (13b 13p).

23-Changement de garde à la tête du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec. Au mois d’août 1974, le fondateur du tournoi, Gérard Bolduc, cède les commandes à l’Association des Sportifs du Québec et au nouveau président, Alex Légaré.

24- En 1976, afin d’attirer davantage de spectateurs en soirée, les dirigeants du tournoi mettent en place la Coupe internationale. Cinq équipes s’affrontent dans un tournoi à la ronde et les deux premières équipes au classement général s’affrontent en finale. Les Braves de Boston gagnent la première Coupe internationale en défaisant Beauport, 2-1.

25- Le 8 février 1976, c’est le début du Tournoi Consolation Pee-Wee de Bernières/Saint-Rédempteur.

26- Le gardien de Thetford Mines, Mario Gosselin, est sensationnel devant le filet de son équipe, en 1976. Il ne cède qu’un but en cinq parties et Thetford Mines remporte la coupe en classe A.

27- Brett Hull et les Monarchs de Winnipeg font tourner les têtes en 1977. Hull et son coéquipier, Richard Kromm aident leur équipe à mettre la main sur les grands honneurs en classe AA.

28- Trois joueurs, qui connaîtront des carrières exceptionnelles plus tard dans la LNH, débarquent au Colisée de Québec en 1977. Patrick Roy (Québec-Centre), Mario Lemieux (Ville Émard) et Steve Yzerman (Nepean).

29- En 1978, pour la première fois depuis 1960, quatre clubs du Québec repartent du Colisée en champions. Québec DSNCO (Coupe internationale), Loretteville (A), Beauceville (B) et Saint-Raymond (C).

30- Sylvain Côté devient le point de mire des médias et des spectateurs en 1979. Le grand défenseur de Québec DSNCO mène son équipe vers une seconde Coupe internationale consécutive. Côté récolte notamment quatre points (3b 1p) dans un gain de 6-2 contre Toronto Shopsy’s, en finale.

31- Pour la première fois de l’histoire, le nombre de spectateurs surpasse la barre des 200 000 entrées payantes. En tout, 202 107 spectateurs franchissent les tourniquets du Colisée de Québec en 1979.

32- Comme les Nordiques de Québec viennent de faire leur entrée dans la grande ligue, les dirigeants du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec ajoutent à leur programmation, la Coupe Amérique, en 1980. Une section qui réunit des formations représentants des équipes de la LNH. Les Maple Leafs de Toronto sont les premiers récipiendaires.

33- Après l’implantation de la Coupe internationale, en 1976, et de la Coupe Amérique, en 1980, place à la Coupe du Québec. Huit clubs, représentants des équipes de la LHJMQ, sont inscrits.

34- En 1982, pour la première fois, deux femmes sont juges de lignes au tournoi. Claudette Cantin et Hélène Plamondon sont sur la glace pour le match entre MTHL Willowdale et North Shore, en classe AA, le 17 février.

35- 1983 : Menés par Yanic Perreault et Patrick Lebeau, les Castors de Sherbrooke est le premier club du Québec champion en classe AA depuis le début du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec, en 1960.
 

36- Une page d’histoire du Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec s’écrit le samedi 11 février 1984. Pour la première fois, une fille participe à un match alors que la gardienne de but, Manon Rhéaume, 12 ans, est devant le filet de Charlesbourg Bourassa, en classe CC. Elle aide son club à l’emporter, 12-2, contre Hobbema.

 

37-Jeannot Ferland (1984) ainsi que Carl Deblois et Dave Denault (1985) permettent aux Nordiques de Québec de gagner la Coupe Amérique deux années de suite.

38- Un 4e Gretzky s’amène au Colisée en 1985. Après Wayne , Keith et Glen, au tour de Brent de porter l’uniforme de Brantford.

39- Les Gouverneurs de Sainte-Foy remportent la coupe en classe AA, en 1986. Un titre historique, car aucune autre équipe de la région de Québec n’avait réussi pareil exploit depuis 1960.

40- En 1987, Eric Lindros (Toronto Young Nationals) et Peter Ferraro (Rangers de New York) terrassent les gardiens adverses. Ils sont les leaders de leur formation qui mettent la main sur le trophée respectivement en classe AA et en Coupe Amérique.

41- 1988 devient une étape charnière dans l’histoire du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec. Pour la première fois depuis 1960, un club d’un pays du bloc de l’Est participe au tournoi, alors que la Tchécoslovaquie débarque au Colisée.

42- Un record! Éric Alarie (Draveurs de Trois-Rivières) marque un but après seulement quatre secondes de jeu, en 2e période, dans une victoire de 4-3 contre les Canadiens de Verdun, en Coupe du Québec, le 14 février 1988.

43- Des formations de Moscou, de l’Angleterre et du Japon foulent la glace du Colisée en 1989. Le tournoi devient de plus en plus international.

44- 1989 : Drummondville devient la première équipe à remporter la Coupe des Champions après des gains contre Moscou et les Rangers de New York lors de la dernière journée.

45- 1er match entre les Canadiens de Montréal et les Nordiques de Québec dans l’histoire de la Coupe Amérique, le 10 février 1989. Victoire de Montréal, 2-1, grâce aux prouesses de leur gardien, Jocelyn Thibault.

46- 1989 : Moscou (Coupe internationale) et la Suisse romande (Inter B) sont les deux premiers clubs européens à remporter un titre dans l’histoire du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec.

47- Bratislava, un groupe réunit à la dernière minute, gagne la Coupe des Champions en 1990. Cette équipe est dirigée par Vladimir Stastny, le frère de Peter, Anton et Marian.

48- Quelle équipe que celle de Kharkov en 1992. Avec Dainius Zubrus, Andrei Zuzin et Vadim Serov, les Ukrainiens remportent tout, l’Inter A et la Coupe des Champions.

49- Nouveauté en 1992, la vente des cartes des meilleurs joueurs participants au Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec.

50- Les Red Wings de Toronto dominent en 1993 avec la Coupe du Monde  et trois joueurs au sommet des pointeurs, Shane Nash, Chris Heron et Adam Colagiacomo. Nash marque d’ailleurs sept buts le 13 février dans un gain de 15-0 contre Philadelphie.

51- La formation de Bratislava possède deux atouts importants à l’attaque en 1993 : Robert Döme et Marian Hossa. Bratislava gagne la coupe dans l’Inter A.

52- Le 9 mars 1993, décès du président-fondateur du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec, Gérard Bolduc. Il était âgé de 86 ans.

53- Tim Connolly et Freddy Meyer sont les pierres angulaires des Stars de Syracuse qui remportent la Coupe du Monde, en 1995.

54- 1996 : À la suite du départ du grand club vers le Colorado, les Nordiques de Québec ne sont pas de retour en Coupe Amérique.

55- Pour la première fois depuis 1960, aucun club de Toronto n’est présent en 1997.  

56- Le 18 février 1997, mêlée générale lors du match entre Moscou et Detroit Little Caesars, dans l’Inter A. Résultat, 25 matchs de suspension sont décernés, dont quatre à l’attaquant Ilya Kovalchuk. Moscou gagne 5-2.

57- 1998 : Une première au Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec. Une fille marque un but contre une gardienne de but, alors que Becky Irvine (Mooseheads d’Halifax) déjoue Mélissa Bourdon-Vacchiano (Titan de Laval) en Coupe du Québec.

58- Le gardien du Collège Français, Marc-André Fleury, aide son équipe à gagner la Coupe du Monde avec une victoire de 5-4 contre les Remparts de Québec, en finale, en 1998. Le Collège Français a été invité à la dernière minute pour remplacer un club qui s’est désisté en classe AA.

59- 1999 : Retour des Nordiques de Québec en Coupe Amérique, avec Patrice Bergeron comme capitaine, et victoire des Remparts en Coupe du Québec, malgré l’absence de leur attaquant, Steve Bernier.

60- Une formation de l’Afrique du Sud prend part au tournoi en 1999.

61- Pour souligner les 40 ans du tournoi en 1999, les dirigeants présentent la nouvelle mascotte, Pi-Wi.

62- Après 26 ans, le président, Alex Légaré, dirige son dernier tournoi en 2000. Mario Doré lui succède à la tête du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec.

63- Une grande première en 2002 alors qu’une équipe toute féminine (Le Mission Betty), dirigée par Manon Rhéaume, participe au tournoi dans l’Inter C.

64- Nouveauté en 2002, si une équipe perd son premier match, elle devra ensuite aller jouer à l’Arpidrome de Charlesbourg avant de peut-être revenir au Colisée par la suite.

65- Le 18 février 2002, Sébastien Mercier, des Alliés de Montmagny, inscrit sept buts alors que son club gagne, 9-6, contre Budapest, dans l’Inter C.

66-Le 9 novembre 2002, décès de l’ex-président du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec, Alex Légaré. Il était âgé de 75 ans.

67-Pour l’édition 2004, le Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec a un nouveau président; Michel Plante.

68- En 2004, c’est la fin de la collaboration entre le Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec et le Tournoi Consolation Pee-Wee de Bernières-Saint-Rédempteur.  

69- Dès 2004, les équipes de Toronto boudent le Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec.

70- La Chine débarque finalement au Colisée en 2005, après plusieurs années de négociations.

71- Une première le 14 février 2005 alors que trois femmes sont les officielles pour le match entre les Bears de Hershey et les Screaming Eagles du Cap-Breton, dans l’Inter B. Sonia Clément était l’arbitre en chef alors que Julie Lavoie et Andréanne Murray étaient les juges de ligne.

72- En 2005, une nouvelle mascotte fait son entrée : Champ-Pee.

73- Une équipe du Maroc est inscrite en 2006, mais sera privée de six de ses joueurs en raison de problèmes de visas.

74- Les formations du Michigan prennent le contrôle des bannières entre 2003 et 2008 inclusivement.

75- En 2008, une première équipe de la Finlande, Porin Ässät (Inter C), est championne à Québec. La Finlande a envoyé une équipe pour la première fois en 1973.

76- 18 nations sont représentées en 2008. Un record!

77- En 2009, on souligne avec éclat le 50e anniversaire du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec. Un match des Légendes est organisé le 21 février réunissant, entre autres, Mario Lemieux, Brad Park, Gilbert Perreault, Joé Juneau, Manon Rhéaume, Daniel Bouchard, Jeannot Ferland, Sylvain Côté, Arthur Quoquochi, Pierre Larouche, Gilles Levasseur et Mark Messier. 

78- Les Blues de St. Louis mettent fin à la dynastie des équipes du Michigan en remportant la Coupe du Monde contre York Simcoe et Connor McDavid.

79- L’attaquant et futur premier choix dans la LNH, Austin Matthews, fait partie de la formation de Kharkov en 2010.

80- Le 14 février 2010, Jaahonka (Finlande) écrase le Mexique, 24-0. Le record du plus grand nombre de buts en un match (25) appartient à Brantford, en 1974. Niklas Peltomaki égale un record du tournoi avec 11 points (4b 7p). Maxime Quoquochi (1966) et Wayne Gretzky (1974) ont aussi récolté autant de points dans un match.

81- Les Remparts de Québec gagnent la Coupe du Monde en 2011. C’est la première fois qu’une équipe de la région de Québec réussit l’exploit.

82- En 2011, Québec accueille une équipe de l’Australie. Tous les continents ont maintenant été représentés Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec.

83- Une nouvelle classe (AA Élites) est introduite à la programmation en 2011. Enfin, les Nordiques de Québec effectuent un retour, cette fois en classe AA.

84- Jordy Bellerive (North Shore – 16 points) et Nico Hischier (Zurïch – 14 points) sont les deux attaquants les plus menaçants en 2012.

85- Le 12 février 2012, on amorce le tournage du film Pee-Wee 3D, qui sortira en salle quelques mois plus tard.

86- Maciej Kostyla (Pologne) marque six buts et son club gagne 8-3 contre Atlanta le 13 février 2012.

87- Deux équipes de Québec (Citadelles et Remparts) s’affrontent en finale de la Coupe du Monde. Jakob Pelletier dirige l’attaque des Citadelles avec quatre points (3b 1p) et son équipe l’emporte 5-4, en prolongation.

88- Gabriel Denis (Forillon) récolte huit points (6b 2p) pour aider son club à battre Gap, 11-0, le 18 février 2013.

89- Les dirigeants du tournoi instaurent la classe AAA en 2014. Avec comme leaders, Xavier Parent et Samuel Poulin, l’Armada de Blainville-Boisbriand gagne la première coupe remise dans cette classe.

90- Après 56 ans, le dernier match au Colisée de Québec dans le cadre du Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec est disputé le dimanche 22 février, alors que l’Arizona dispose des Red Wings de Detroit, 3-2, en finale AAA.

91- Le premier match au Centre Vidéotron est présenté le 10 février 2016. Cette année fut une année record en terme d'assistante avec un total de 236 279 partisans. Une cérémonie d'ouverture haute en couleur avait été organisée pour l'occasion. Charlie St-Onge, des Élites de Lotbinière, marque le premier but historique. Lotbinière 7 – Beauport 1, dans l’Inter C. 

92- Équipe Québec Féminin, dirigée par Caroline Ouellete et Marie-Philip Poulin, fait son entrée en classe AA, en 2016.

93- Les équipes provenant de la Russie sont refusées, en 2016, après l’accumulation de plaintes depuis 2005.

94- En 2016, l’Autriche remporte un premier titre à Québec. L’équipe de l’entraîneur, Brian Savage, met la main sur le trophée dans l’Inter B.

95-Le 10 000 000e spectateur depuis les débuts en 1960 franchit les tourniquets du Centre Vidéotron.

96-Pour la première fois depuis 2003, un club de Toronto est inscrit au Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec en 2017.

97-Équipe Québec Féminin devient la formation favorite de la foule en 2017. Après un revers à leur premier match, les filles gagnent les trois matchs suivants et reviennent en finale au Centre Vidéotron. Elles s’inclinent toutefois, 4-0, devant HK Pirati.

98-En 2018, les dirigeants du tournoi frappent un grand coup avec la présentation d’un match 100 % féminin réunissant les filles du Québec et celles du Michigan. Une vitrine exceptionnelle pour nos hockeyeuses et une étape importante dans l’histoire du Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec.

99- Autre moment historique en 2018, alors qu’une nouvelle division fait son entrée, celle du Hockey Scolaire où on y retrouve huit équipes. Le Collège Jean de la Mennais remporte les grands honneurs.

100- En 2019, le tournoi célèbre ses 60 ans. Bien des nouveautés au programme!

 

 

Plus de 2 millions remis à la Fondation Patro Roc-Amadour à coeur

En plus de permettre à des milliers de jeunes de vivre un rêve, le tournoi a toujours eu le Patro Roc-Amadour à coeur. En plus de 50 ans, le tournoi a remis au Patro plus de 2 133 000$. C’est dans le Patro Roc-Amadour que le tournoi a son temple de l’amitié, dans lequel on y retrouve des photos et trophées qui ont marqués l’histoire du tournoi. 

 

Le mot de la fin...

En 1960, 20 000 spectateurs sont venus encourager les jeunes joueurs. En février 1999, un record fut enregistré, soit une assistance de 211 178. Comment de jeunes joueurs peuvent-ils soulever autant de passion et d'émotions? Le secret d'une telle longévité et d'un tel engouement chez les amateurs réside dans L'ESPRIT MÊME DU TOURNOI!

Commandes Spéciales

DVD - EN
Carte Peewee 2019
pee-live-anglais
Boutique Attica

Social

Partenaires

Janes
Conagra
Remparts Quebec
Labatt
Lactancia
IGA
Tanguay
Location Sauvageau
J'aime
From. Bergeron
Tim Hortons
Compuware
Bureau Capitale Nationale
Frontenac
Divina Krunch
Gadoua
Traversier
Cage aux Sports
Wendys
Fleur de Lys
Pepsi
GTI Medical
OTQ
Bazooka Joe
Journal de Québec
Konica Minolta
Rogers
LHJMQ
Ville de Québec
Doyon Cuisine
Identité Logo
DelMonte
Castrol
Berio
McDonald's
CCM
Canadian Tire
Mega Sat
Pogo
Desjardins
Capitale Chrysler
Catelli
l'Entrepôt du Hockey
Gatorade